Bûche trianon

Noël approche, et qui dit Noël, dit BÛCHE !

La "ronde" 2015 a commencé aujourd'hui, lors d'un "goûter" de Noël avec quelques stagiaires.

Je vous propose donc la bûche "trianon" que j'ai réalisé la première fois, grâce au formidable blog de Julie.

J'ai quasiment suivi ses explications à la lettre, néanmoins, dans ma contrée plutôt chaude, quelques ajustements (par ex de quantité de gélatine) sont parfois nécessaire et aussi de goût (je n'ai pas mis de génoise chocolat)...

Buche trianon 1Buche trianon 3

la première fois, je n'avais mis qu'une seule couche de génoise, déco en grain de sucre doré

Je vous redonne donc mes quantités (pour le pas à pas, n'hésitez pas à aller jeter un oeil à son superbe site, ou encore sur mon site, la recette de bûche chocolat/spéculos ou encore la Bûche de Noël Goyave/citron/coco) :

 

Biscuit génoise :

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs. Monter les blancs en neige ferme. Dans un bol, battre les jaunes avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux. Ajouter l'extrait de vanille et la farine. Bien mélanger. Incorporer délicatement les blancs montés en neige.

Répartir la préparation sur les 2/3 de la largeur d'une plaque à pâtisserie recouverte d'une feuille de papier sulfurisé. Faire cuire 12 min.

Sortir du four, et mettre à refroidir sur une grille. Découper 2 bandes, une de la largeur de votre gouttière à bûche (ou de votre moule à cake) l'autre un peu plus étroite.

 

Croquant praliné :

  • 80g de chocolat praliné
  • 40g de crêpes dentelle

Faire fondre le chocolat 1 à 2 min au micro-ondes puissance mini. Mélanger et laisser tiédir. Emietter les crêpes dentelle, ajouter le chocolat fondu (il ne doit pas être trop chaud, pour ne pas ramollir les crêpes) et mélanger bien. Répartir la préparation sur la bande de génoise la plus large. Glisser au réfrigérateur pour que le chocolat durcisse et que les crêpes restent croquantes.

 

Mousse au chocolat :

  • 3 jaunes d'oeufs
  • 20g de sucre blanc
  • 3 cuillères à soupe d'eau
  • 1 à 2 feuilles de gélatine (facultatif en décembre janvier, OBLIGATOIRE en dehors de cette période en Guadeloupe ; une feuille pèse 2.5g)
  • 200g de chocolat
  • 400g de crème liquide entière
  • 1 cuillère à soupe de sucre glace ou blanc
     

Faire fondre le chocolat au micro-ondes (puissance mini) ou au bain marie. Pendant ce temps, faire chauffer le sucre et l'eau, porter à ébullition, ajouter la gélatine préalablement ramollie dans de l'eau froide. Verser le mélange sucre/gélatine sur les jaunes d'oeufs et fouetter, le mélange doit mousser et doubler de volume. Ajouter le chocolat fondu.

Monter la crème en chantilly ferme, ajouter la cuillère à soupe de sucre glace ou de sucre cristal.

Incorporer délicatement la chantilly au chocolat.

 

Montage de la bûche :

Recouvrez de film étirable une gouttière à bûche (j'humidifie un peu mon moule pour que le film adhère, je peux ainsi "lisser" autant que possible pour éviter les plis dans la préparation.

Verser une première couche de mousse au chocolat sur le fond du moule, puis poser la première bande de génoise (la plus petite, nature).

Verser la deuxième couche de mousse au chocolat, puis déposer la 2ème bande de génoise, coté croustillant contre la mousse.

Tapoter le moule pour bien répartir la préparation, refermer le film étirable (comme vous pouvez !)

Mettre à prendre au congélateur au moins 4h pour pouvoir procéder à la décoration.

 

Nappage miroir chocolat :

  • 110g de sucre blanc
  • 90g d'eau
  • 75g de crème liquide entière
  • 15g de cacao amer en poudre
  • 2 feuilles de gélatine

Porter à ébullition l'eau et le sucre. Ajouter la crème et le cacao, baisser le feu et laisser mijoter 15 min environ.

Hors du feu, ajouter la gélatine préalablement ramollie dans l'eau froide. Laisser refroidir à température ambiante (attendre que le mélange atteigne environ 24-26°C)

 

Buche trianonBuche trianon 4

 

Démouler la bûche sur une grille. Placer la grille sur une plaque à pâtisserie (propre). Verser le nappage miroir doucement  d'un bout à l'autre de la bûche, Recommencer l'opération pour la 2ème face si vous n'avez pas pu le faire en une fois (récupérer au besoin le nappage dans la plaque).

Déposer la bûche sur le plat de service et décorer selon vos envies (ici, du pralin).

Laisser décongeler au réfrigérateur (finir le soir pour déguster le lendemain midi ou le matin pour déguster le soir).

 

Bon appétit

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.